«L’eau qui tourne»
Centrale hydroélectrique EDF
Strasbourg, site Rohrschollen (67)

Dans le cadre du programme de développement durable Rhin 2020, la commission internationale pour la protection du Rhin (CIPR), et EDF ont souhaité mettre en valeur le site de la Centrale hydroélectrique de Strasbourg, unique point d’accés à la zone protégée de l’île du Rohrschollen.

«Parmi les onze cents mètre cube d’eau qui traversent cet ouvrage chaque seconde, des milliers, millions, milliards de gouttes, aucun doute, sont passées, ou passeront par l’Orénoque, le Wickham, le Niger, le Danube, le Mékong...»

Six images évoquent les tonalités paysagères très différentes des 5 fleuves évoquant les 5 continents. Leur accrochage sur les 90 m du mur de la fosse de maintenance invite le promeneur à parcourir le pont-barrage pour découvrir et lire la phrase qui les légende. Le capot de chaque turbine est personnalisée. Ce dispositif autant que la picturalité des images se veut avant tout une accroche pour l’oeil.




Maître d’ouvrage
EDF
Ville de Strasbourg

AMO
ENSADS

Designer-Coloriste
Céline Casagrande

Date de livraison
2001

Surface
2 500 m2

Montant des travaux
92 000 € H.T.

Toiles imprimées
sur structure acier
Détail sur les capots
des turbines
Maquete de la centrale
hydroélectrique de Strasbourg
Le Wickam
Le Mékong