Aménagement paysager
du château de Verdelles
Poillé-sur-Vègre (72)

Un château du XVeme siècle, à l’articulation entre le moyen-âge et la renaissance. Des modifications successives du terrain qui ont rompu le rapport du château à son paysage d’inscription.
Un projet contemporain qui trouve ses sources d’inspiration dans l’analyse des archives historiques.

Le parti d’aménagement consiste à réinscrire le château dans son domaine en mettant en scène un paysage agricole tel qu’on aurait pu l’observer à l’époque :
- Des parcelles labourées consacrées aux céréales anciennes et aux fibres végétales et complantées d’arbres fruitiers.
- Une garenne, bosquet clos d’une plesse, permettant la conservation du petit gibier.
- Une oseraie permettant la production de matériel de vannerie.
- Des bassins s’inspirant des viviers de pisciculture.
- Un potager clos, pour la production vivrière.

Aux abords du château, le projet s’attache à mettre en valeur l’architecture :
- A l’ouest, un parvis minéral dessine un motif d’inspiration médievale en harmonie avec la porte d’entrée gothique. Le parvis se prolonge dans un jardin d’ornement régulier.
- Au sud, les façades de la tour hexagonale reçoivent des arbres fruitiers palissés et des rosiers.
- Au nord, depuis les logias à l’italienne, on observe un jardin d’agrément contemporain d’inspiration médiévale.

Maître d’ouvrage
Privé

Équipe
Champ Libre

Date de livraison
Chantier en cours

Surface
10 ha

Travaux du parc en cours
Vue sur le parvis
du château
Échantillon en béton
pour le parvis du chateau
Échantillon du
garde-corps
Oseraie
Saulaie et céréales
Détail sur les
garde-corps
Détail sur le tapis
du parvis d’entrée
(esquisse)
Détail du plan de masse
sur les abords du château
Enluminures du
XVème siècle